beauté nocturne

Toutes ces nuits ou je me réveille, je vois les traits de son visage se dessiner dans la nuit comme une caresse, les mains les plus habiles ont du se donner rendez-vous pour créer un tel chef d’oeuvre. Telle la création d’un puzzle unique, chaque pièce a été modelée avec la plus grande attention. Ses cheveux couleur de jais ondulent autour d’un visage d’une douceur d’albâtre ou on peut lire la pureté. Des yeux noirs, profonds tels les abysses les plus sauvages empreints de mélancolie, des yeux qui ne devraient être mouillés que par des larmes de bonheur. C’est dans le secret de ces yeux que j’aimerais lire la vie, c’est sur ces yeux que j’aimerais voir naître quelques sillons d’expression de joie. Une bouche sensuelle, un fruit mur à souhait qu’on aimerait gouter sans vergogne mais qui nous retranche dans une pudeur délicate et que l’on effleure du bout des doigts, du bout des lèvres. Les sons, le timbre sont une thérapie à eux seuls, on pourrait les écouter durant des heures, des heures qui passeraient à la vitesse d’un claquement de doigts. Son corps est une invitation au voyage, chaque grain de peau dégage un parfum enivrant, encense l’envie de désir, de plaisir, il est tel un instrument de musique qui ne demande qu’à vibrer aux effleurements de mains habiles. 

un rêve éveillé au bout des doigts, si je le touche, j’ai peur qu’il s’évapore, si je le laisse, le vent le chassera.

David

 


Autres articles

Répondre

Les élèves de CM2, classe d... |
Ingeniero en Agricultura |
SBS Life |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Yvon Delvoye
| APHRODITE ET LES SOIREES SE...
| Ils ont fait la Révolution !